Liste 0 Panier
Semis et pousses

Planifier vos semis de légumes

L’engouement pour le potager n’a jamais été aussi grand. Un moyen facile, efficace et économique d’avoir des plants prêts à planter quand le beau temps sera installé définitivement, c’est bien sûr de démarrer ses semis à l’intérieur au printemps. Pour avoir du succès avec vos semis et, ultimement, avec votre potager, un peu de planification s’impose.

 

Choisir ses variétés

Tôt au printemps, les tablettes des centres jardin débordent de semences de toutes sortes qui n’attendent qu’à se développer. C’est le meilleur moment pour faire le plein et avoir accès à tout ce que vous cherchez… même à ce que vous ne cherchez pas. Vous trouverez des variétés de tomates inusitées, des piments plus forts les uns que les autres, des mini concombres melon, des courges aux formes spectaculaires et bien plus. C’est l’occasion de faire des essais et de découvrir des légumes que vous ne connaissez pas.

Si vous en êtes à vos débuts, il vaut mieux commencer petit et grossir au fil du temps. Choisissez des variétés plus faciles et que vous savez que votre famille apprécie. On ne voudrait pas que le fruit de vos efforts se retrouve au compost ! Votre conseiller en jardinerie est très bien équipé pour vous aider à faire les bons choix en respectant vos qualités de jardinier et vos besoins familiaux.

 

Semer la bonne quantité

Il faut savoir qu’un sachet contient beaucoup de graines, souvent bien plus que ce dont vous avez besoin. On peut vite s’emporter quand vient le temps de mettre les semences en terre, c’est si agréable ! Il faut toutefois se raisonner : il est assez peu probable que votre famille ait besoin de 40 plants de tomates et tout autant d’aubergines. Définissez le nombre de plants que vous voulez cultiver et semez un peu plus pour pouvoir garder les plants les plus forts au moment du repiquage. Rangez les semences restantes dans un endroit sec à l’abri de la lumière, elles vous y attendront patiemment jusqu’au printemps prochain.

 

Lors de votre visite en magasin

Pour ne pas vous retrouver pris au dépourvu au moment de faire vos semis, assurez-vous de prendre tout le matériel nécessaire :

  • Terreau pour pousses et semis. Il est très important d’utiliser un terreau spécialement conçu pour les semis et les pousses, léger et bien drainé.
  • Semences. Attention, toutes les semences ne se plantent pas au même moment. Assurez-vous de suivre le calendrier des semis.
  • Pots et autres contenants. Vos pots doivent être munis de trous de drainage pour que l’eau s’écoule bien. Les pots de fibre sont aussi très intéressants pour la culture des semis.
  • Plateau et dôme. Les plateaux vous faciliteront la vie pour déplacer vos semis, les placer sur un tapis chauffant ou sous une lampe de croissance. Le dôme, quant à lui, vous permettra de créer un environnement humide et chaud, un effet de serre propice au développement de vos semis.
  • Vaporisateur. L’eau est un élément important pour le bon développement de vos semis. Le vaporisateur vous permet de bien humidifier le terreau sans risquer de déloger les graines avec un jet trop puissant.
  • Tapis chauffant et lampe de croissance. Bien qu’il soit possible de réussir ses semis sans tapis chauffant ni éclairage artificiel, l’ajout de ces deux éléments vous aidera grandement à cultiver des plants forts et vigoureux. Lisez notre article sur le sujet.

 

Avec un peu de planification, vous verrez que faire ses semis de légumes à la maison est plutôt simple et très agréable. Pour tout trouver afin de réaliser cette belle activité de jardinage ou avoir des conseils judicieux de nos experts, venez nous visiter !

Ces produits pourraient vous intéresser